Essential Psychology for Environmental Policy Making

Authors:
Charles Vlek
Published Online:
21 Sep 2010
DOI:
10.1080/002075900399457
Pages:
153–167
Volume/Issue No:
Volume 35 Issue 2

Additional Options

In this article major environmental problems and their different levels and global spheres of impact are surveyed. Environmental exploitation is discussed as an inherent characteristic of free market economies under limited cognitive‐motivational inclinations of individual actors. A conceptual modelling of environmental problem solving is presented, which comprises the commons dilemma paradigm as well as a needs‐opportunities‐abilities (NOA) model of consumer behaviour, a categorization of human needs, a simple taxonomy of behavioural processes, and seven strategies for behaviour change. Six lines of psychological research are identified, ranging from environmental attitudes to environmental policy‐decision support systems. An ecological critique of mainstream psychology is summarized and some suggestions are made to resolve this. Conclusions are drawn about needed research, policy making, and international diplomacy.

Cet article examine des problèmes environnementaux importants ainsi que leurs différents niveaux et sphères globales d'impact. L'exploitation environnementale est discutée comme une caractéristique intrinsèque des économies de libre marché avec des tendances cognitives et motivationnelles limitées chez les acteurs individuels. L'article présente une modélisation conceptuelle de résolution d'un problème environnemental qui comprend le paradigme du dilemme des ressources, un modèle besoins‐opportunités‐habiletés du comportement de consommation, une catégorisation des besoins humains, une taxinomie simple des processus comportementaux ainsi que sept stratégies de changement du comportement. Six voies de recherche psychologique sont identifiées, allant des attitudes environnementales aux systèmes d'appui aux décisions et aux politiques environnementales. Une critique écologique de la psychologie dominante est résumée et des suggestions sont apportées pour résoudre ce problème. Les conclusions identifient les recherches, les politiques et la diplomatie internationale qui sont nécessaires.

© 2000 International Union of Psychological Science