L'accession à l'opérativité formelle chez les enfants intellectuellement précoces

Authors:
Pascale Planche, Marie‐Cécile Gicquel
Published Online:
14 Oct 2010
DOI:
10.1080/00207590050171157
Pages:
219–227
Volume/Issue No:
Volume 35 Issue 5

Additional Options

Cette recherche tente d'apporter des éléments d'information sur le fonctionnement et le développement cognitifs de l'enfant intellectuellement précoce, au seuil de l'opérativité formelle. Elle s'inscrit dans le cadre théorique du développement de l'intelligence selon Piaget. Des enfants “précoces” et des enfants “moyens”, d'âge mental équivalent (12 ans et 6 mois) ont été comparés. Un second groupe de précoces de même âge chronologique que les moyens, complète cette investigation. L'Échelle de Développement de la Pensée Logique de Longeot a été présentée à tous les sujets. Les résultats révèlent des aspects dyssynchroniques au sein de la genèse des enfants précoces. Ils sont discutés en prenant en considération les caractéristiques des tâches proposées (le type de raisonnement qu'elles imposent) et les spécificités fonctionnelles des sujets comparés.

This study is an attempt to contribute data concerning the cognitive functioning and development of intellectually gifted children, at the threshold of formal operational stage. It ascribes to the theory of the operational development of intelligence according to Piaget. “Gifted”, children and “average” children of an equivalent mental age (12 years and 6 months) were compared. A second group of gifted children of the same chronological age as the average children completed this study. Longeot's “Échelle de Développement de la Pensée Logique” was used for all the subjects. The results reveal dissynchronical aspects within the genesis of gifted children. They are discussed taking into account the task characteristics (type of reasoning they require) and functional specificities of compared subjects.

© 2000 International Union of Psychological Science