Cultural influences on artistic creativity and its evaluation

Authors:
Weihua Niu, Robert J. Sternberg
Published Online:
18 Oct 2010
DOI:
10.1080/00207590143000036
Pages:
225–241
Volume/Issue No:
Volume 36 Issue 4

Additional Options

Two studies were designed to compare (a) the rated creativity of artworks created by American and Chinese college students, and (b) the criteria used by American and Chinese judges to evaluate these artworks. The study demonstrated that the two groups of students differed in their artistic creativity. American participants produced more creative and aesthetically pleasing artworks than did their Chinese counterparts, and this difference in performance was recognized by both American and Chinese judges. The difference between the use of criteria by American and Chinese judges was small, and consisted mainly of the American judges' use of stricter standards in evaluating overall creativity. Moreover, in general, there was a greater consensus among Chinese judges regarding what constitutes creativity than among American judges. The study also revealed, but preliminarily, that the artistic creativity of Chinese students was more likely to be reduced as a function of restrictive task constraints or of the absence of explicit instructions to be creative. The results of this study seem to support the hypothesis that an independent self‐oriented culture is more encouraging of the development of artistic creativity than is an interdependent self‐oriented culture. Other possible explanations, such as differences in people's attitudes toward and motivation for engaging in art activities, or socioeconomic factors might also account for differences in people's artistic creativity.

Deux études comparent (a) l'évaluation de la créativité d'œuvres d'art produites par des étudiants américains et chinois de niveau collégial et (b) les critères employés par des juges américains et chinois pour évaluer ces œuvres d'art. Les résultats montrent que les deux groupes d'étudiants diffèrent quant à leur créativité artistique. Les participants américains produisent des œuvres d'art plus créatives et esthétiquement plaisantes que les participants chinois et cette différence de performance est reconnue autant par les juges américains que par les juges chinois. La différence entre les critères employés par les juges américains et chinois est petite et consiste principalement dans l'utilisation de standards plus strictes par les juges américains pour évaluer la créativité globale. De plus, il y a en général un plus fort consensus entre les juges chinois qu'entre les juges américains sur ce qu'est la créativité. Les résultats révèlent aussi, de façon préliminaire, que la créativité artistique des étudiants chinois risque plus d'être diminuée par les contraintes de la tâche ou par l'absence de consignes explicites incitant à la créativité. L'ensemble des résultats appuie l'hypothèse selon laquelle une culture du soi indépendant encourage davantage le développement de la créativité artistique qu'une culture du soi interdépendant. D'autres explications possibles, comme les différences dans les attitudes et la motivation face aux activités artistiques ou des facteurs socio‐économiques, peuvent aussi expliquer les différences de créativité artistique.

© 2001 International Union of Psychological Science