EFFECTS OF ETHNICITY, ACCENT, AND JOB STATUS ON SELECTION DECISIONS

Authors:
Ming Singer, Greg S. Eder
Published Online:
27 Sep 2007
DOI:
10.1080/00207594.1989.10600029
Pages:
13–34
Volume/Issue No:
Volume 24 Issue 1-5

Additional Options

The present study investigated the effects of ethnicity, accent, and job status in the selection interview. Two hundred and ten student subjects viewed simulated, videotaped selection interviews in which applicant ethnicity, applicant accent, and job status were manipulated in a completely crossed 3 × 2 × 2 factorial design. Two sets of ratings were obtained, selection decision ratings of the job applicant, and subjective importance ratings based on the previous selection decisions. Significant main effects were obtained for ethnicity and job status in selection decision as predicted. Contrary to predictions however, the main effect for accent was not found significant. Further analysis of the importance ratings indicated a significant main effect for accent, but not for ethnicity. These findings indicated that applicant ethnicity and job status were important in selection interview decision and accent was not. Contrary to this however, subjects considered that accent was important in their selection decision ratings, while ethnicity was not.

La présente étude avait pour but d'évaluer les effets de l'ethnie, de l'accent et du statut de l'emploi lorst de l'entrevue de sélection. Des entrevues simulées de sélection, présentées sur vidéo, ont été visionnées par 210 sujets étudiants; dans ces entrevues, les variables ‘ethnie du postulant‘, ‘accent du postulant’, ainsi que le ‘statut de l'emploi’ étaient manipulées au moyen d'un schème factoriel 3 × 2 × 2. Deux types d'évaluation étaient recueillis, soit les évaluations par le postulant de la décision suite à l'entrevue de sélection, ainsi que les évaluations de l'importance subjective de la décision précédente. Des effets principaux significatifs ont été obtenus, tel que prévus, pour l'ethnie et le statut de l'emploi dans les décisions de sélection. Par ailleurs, contrairement à ce qui était prévu, l'effet principal de l'accent n'était pas significatif. L'analyse subséquente des évaluations de l'importance subjective a permis d'obtenir un effet principal significatif pour l'accent, mais pas pour l'ethnie. Ces résultats indiquent que l'ethnie du postulant et le statut de l'emploi sont des variables importantes pour expliquer la décision prise lors de l'entrevue de sélection, mais que l'accent ne l'est pas. Cependant, contrairement à cette observation, les sujets considéraient que l'accent était un facteur déterminant dans leurs évaluations des décisions de sélection, alors que l'ethnie ne l'était pas.

© 1989 International Union of Psychological Science