SYLLABIC LITERACY AND COGNITIVE PERFORMANCE AMONG THE CREE

Authors:
J.W. Berry, J.A. Bennett
Published Online:
27 Sep 2007
DOI:
10.1080/00207594.1989.10600057
Pages:
429–450
Volume/Issue No:
Volume 24 Issue 1-5

Additional Options

The influence of schooling and literacy on cognitive test performance has both theoretical and practical importance. However, it is usually impossible to find populations where the relative influence of these two factors can be distinguished. Among the Cree of Northern Canada literacy in a syllabic script is widespread, and exists independently of formal schooling. A literacy survey in four Cree communities established the distribution of knowledge and use of the script: approximately two‐thirds of Cree were literate in the script. A sub‐sample was administered a battery of cognitive tests, including general, spatial, language and reading abilities. Multiple regression analyses demonstrated the clear relative importance of the experience of formal schooling over syllabic script literacy on test performance; however, this influence of schooling was variable, with greater influence on general and English language abilities, and lesser influence on spatial abilities; there was negative influence of schooling on syllabic reading ability.

L'influence de l'instruction et de la culture littéraire sur la performance à une épreuve cognitive possède à la fois une importance théorique et pratique. Par ailleurs, il est habituellement impossible de trouver des populations chez lesquelles l'influence relative de ces deux facteurs peut ětre distinguée. Chez les Cree du Nord du Canada, la capacité de déchiffrer un texte est fort répandue et existe indépendamment de l'instruction formelle. Une enquěte sur la culture littéraire de quatre communautés Cree a permis de préciser comment se distribuait la connaissance et l'utilisation d'un texte: environ les deux tiers des Cree étaient capables de comprendre le texte. Une batterie d'épreuves cognitives, comprenant des habiletés de nature générale, spatiale, de compréhension du langage et de lecture, a été administrée à un sous‐échantillon. Des analyses de régression multiple sur la performance aux tests ont démontré la prédominance relative d'une expérience d'instruction formelle par rapport à la capacité de déchiffrer un texte; toutefois, cette influence de l'instruction était variable, l'influence la plus forte se faisant sentir pour les habiletés générales et la langue anglaise, et la plus faible, pour ce qui est des habiletés spatiales; une influence négative de l'instruction a été observée pour la capacité de lire un texte.

© 1989 International Union of Psychological Science