LATERAL DIFFERENCES IN DIGIT AND NONSENSE FORM RECOGNITION AMONG JAPANESE AND ISRAELI SUBJECTS

Authors:
Takeshi Hatta, Israel Nachshon
Published Online:
27 Sep 2007
DOI:
10.1080/00207598608247572
Pages:
1–17
Volume/Issue No:
Volume 21 Issue 1-4

Additional Options

Digit and nonsense figure sequences which were arranged vertically or horizontally, were tachistoscopically presented to native Japanese and Hebrew readers to the left or right visual field. Both groups showed a right visual field superiority in the horizontal condition and a strong tendency toward a right visual field superiority in the vertical condition for the digit sequences, and no visual field difference was shown both in the vertical and horizontal conditions for the nonsense figure sequences. There was no difference between Japanese and Israelis in either the direction or the degree of the visual field differences. A slight influence of the different directional reading biases between both groups appeared in the analysis of serial position effect in recall, but this influence was not prominent. Based on these findings, cross‐cultural influences on cerebral functioning were discussed.

Des séquences chiffrées (0 à 9) et à images sans sens arrangées verticalement et horizontalement ont été montrées de façon tachistoscopique au champ visuel gauche ou droit de lecteurs japonais et hébreux. Les deux groupes ont montré une supériorité du champ visuel droit dans la condition horizontale et une nette tendance à une supériorité du champ visuel droit dans la condition verticale pour les séquences chiffrées. Aucune différence de champ visuel n'a été montrée ni dans la condition verticale ni dans la condition horizontale pour les séquences imagées. Il n'y avait pas de différence entre Japonais et Israéliens ni quant à la direction ni au degré de différence du champ visuel. Une légère influence des distorsions de lecture dans différentes directions entre les deux groupes est apparue dans l'analyse de l'effet de position en série lors du rappel mais cette influence n'était pas importante. Les influences interculturelles sur le fonctionnement cérébral ont été discutées sur base de ces résultats.

© 1986 International Union of Psychological Science