BEHAVIORAL EFFECTS OF SELF‐SET GOALS FOR DIFFERENT TIME RANGES

Authors:
Zbigniew Zaleski
Published Online:
27 Sep 2007
DOI:
10.1080/00207598708246765
Pages:
17–38
Volume/Issue No:
Volume 22 Issue 1

Additional Options

The effects of self‐set goals on self‐reported goal‐directed activity in different time ranges were investigated. The relationship between goal specificity, future time perspective and goal‐directed activity were also examined. Subjects wrote down goals they had set for times ranges from 1 week to life span and then completed the Goal Questionnaire in reference to one goal, randomly selected by the experimenter. By means of factor analyses three goal‐properties scales, importance, expectancy, conflict, and three action scales, effort, persistence, and satisfaction were created. Analyses revealed that with increasing time range there is an increase in level of importance, effort, persistence, and satisfaction, and a decrease in conflict. Goal expectancy appeared relatively stable. More specific analyses revealed that high importance leads to higher effort and satisfaction but to lower persistence. All action indices were positively related to expectancy of success and subjectively expected goal value. Effort and satisfaction were negatively related to goal conflict. The predictability of action dimensions from the goal's properties (percent of accounted variance) generally decreased with time ranges. It was also found that a higher goal specificity and a longer future time perspective lead to greater persistence and satisfaction in the pursuit of more proximal goals.

Les effets de poser soi‐měme des buts sur l'activité verbalisée de buts dirigés dans différents laps de temps ont été étudiés. Les relations entre spécificité de but, perspective temporelle future et dirigée vers un but ont également été examinées. Les sujets avaient noté les buts qu'ils s'étaient donnés pour des durées allant d'une semaine jusqu'à une vie, et complété ensuite le questionnaire du but en référence à un but sélectionné au hasard par l'expérimentateur. Au moyen d'analyses factorielles, ont été créées trois échelles d'action, l'effort, la persévérence et la satisfaction. Les analyses ont montré qu'à une augmentation de perspective du temps correspond une augmentation de niveau d'importance, d'effort, de persévérence et de satisfaction, et une diminution de niveau de conflit. L'attente du but apparaît relativement stable. Des analyses plus spécifiques ont révélé qu'une grande importance mène à plus d'effort et de satisfaction mais moins de persévérence. Tous les indices d'action ont été mis en relation positive avec l'attente du succès et la valeur subjectivement espérée du but. L'effort et la satisfaction des dimensions d'action des propriétés du but (pourcentage de variance expliquée) diminuait généralement avec le temps. Il a également été trouvé qu'une plus grande spécificité du but et une plus longue perspective temporelle future menaient à plus d'effort, de persistence et de satisfaction dans la poursuite de buts plus rapprochés.

© 1987 International Union of Psychological Science