NEO‐PIAGETIAN THEORIES AND EDUCATIONAL PRACTICE

Authors:
Michael Shayer
Published Online:
27 Sep 2007
DOI:
10.1080/00207598708246801
Pages:
751–772
Volume/Issue No:
Volume 22 Issue 5-6

Additional Options

Three studies are reported showing different aspects of relating Piagetian studies to intervention research concerned with accelerating the cognitive development of early adolescents. It is argued that inferring causation from results of intervention studies is problematical. The first study involved Feuerstein's model of Mediated Learning and Instrumental Enrichment; the second utilised training on formal operational schemata in the context of science education, and the third investigated the effect of training for field‐independence on Piagetian tests and on science learning. In each case effect‐sizes of the order of one standard deviation on Piagetian tests between experimental and control were shown to be achievable over a period of a year or more, and in two types of study it was shown that the effects were not transient. Nevertheless, two substantial issues were common to each study. The effects shown on Piagetian and other tests had not been shown to transfer to students' learning during the intervention, and the successful communication of an intervention model to practising teachers was found to be a major research issue.

Trois études montrent les différents aspects pour mettre en relation des études piagétiennes avec des recherches d'intervention qui concernent l'accélération du développement cognitif de jeunes adolescents. Il est argumenté que déduire une cause à partir de résultats d'études sur l'intervention est problématique. La première étude implique le modèle de Feuerstein de l'apprentissage médié et de l'enrichissement instrumental; la seconde utilise l'entrainement sur des formules opérationnels dans ce contexte de cours de sciences, et la troisième recherche l'effet de l'entraînement pour la dépendance de champ dans des tests de Piaget et dans des cours de sciences. Dans chaque cas des effets de l'ordre d'un écart standard par rapport aux tests de Piaget entre le groupe expérimental et le groupe de contrôle se sont montrés sur une période d'un an et plus, et dans deux types d'études il était montré que les effets n'étaient pas limités dans le temps. Cependant deux résultats importants étaient communs à chaque étude. Les effets montrés sur les tests de Piaget et d'autres tests semblaient ne pas avoir d'effets sur l'apprentissage des étudiants pendant l'intervention, et la communication réussie d'un modèle d'intervention sur les enseignants s'est révélée être un problème majeur de notre recherche.

© 1987 International Union of Psychological Science