PSYCHOLOGICAL RECOVERY OF ACCIDENT VICTIMS WITH TEMPORARY AND PERMANENT DISABILITY

Authors:
Ajit K. Dalal, Namita Pande
Published Online:
27 Sep 2007
DOI:
10.1080/00207598808247750
Pages:
25–40
Volume/Issue No:
Volume 23 Issue 1-6

Additional Options

The main objective of this study was to examine the role of causal beliefs in the psychological recovery of temporarily and permanently disabled accident victims. Patients (N = 41) from a government hospital and private nursing homes in Allahabad city, India, were interviewed one week and three weeks after the accident. The doctor's report of their recovery was also obtained each time. The permanently disabled patients were found less motivated to search for the causes of the tragic event. When asked to make attribution, permanently disabled attributed the accident more to external factors than those who were temporarily disabled. Chance and God's will were the causes more frequently mentioned. Attributions to Karma and God's will were significantly correlated with psychological recovery. The sense of personal control was not found to be a good index of psychological recovery. Number of complaints made by the patients and their depressive symptoms, as observed by the doctors, negatively correlated with the psychological recovery.

L'objectif principal de cette étude était d'examiner le rôle des croyances de la cause dans la récupération psychologique de victimes d'accident avec séquelles temporaires ou permanentes. Des patients (N = 41) d'un hôpital gouvernemental et de cliniques privées à Allahabad (Inde) ont été interviewés une semaine et trois semaines après l'accident. Nous avons aussi obtenu chaque fois le rapport du médecin concernant la récupération. Les patients invalides permanents étaient moins motivés à rechercher les causes de l'événement tragique. Lorsqu'on leur demandait d'attribuer la (les) cause(s), les invalides permanents attribuaient l'accident davantage à des facteurs extérieurs que ceux qui souffraient d'une invalidité temporaire. La chance et la volonté de Dieu étaient les causes le plus souvent mentionnées. L'attribution à Karma et à la volonté de Dieu étaient mises en corrélation de manière significative avec la récupération psychologique. Le sens du contrôle personnel n'a pas été trouvé comme un bon indice de récupération psychologique. Le nombre de plaintes faites par les patients et leurs symptômes dépressifs tel qu'observés par les médecins, avaient une corrélation négative avec la récupération psychologique.

© 1988 International Union of Psychological Science