DEVELOPMENTAL COGNITIVE AND BEHAVIORAL ACHIEVEMENT OF CHILDREN FROM THREE SOCIOCULTURAL GROUPS

Authors:
Bikkar S. Randhawa, Philip R. de Lacey, Dennis Hunt
Published Online:
27 Sep 2007
DOI:
10.1080/00207598808247760
Pages:
181–199
Volume/Issue No:
Volume 23 Issue 1-6

Additional Options

The present study investigated, under three experimental conditions, the induction of communication messages of 219 7‐and 9‐year‐old children of Anglocelt, Aboriginal, and mainland European heritage in Australia. Children's self‐concept and their teachers' ratings of their classroom behavior were also examined. Hierarchical multivariate and univariate analyses of variance were applied to task‐specific data sets. On the communication task, significant differences were obtained on Condition (C), Sociocultural Group (SG), Age (A), and SG × Sex. On the self‐concept variables, significant differences were obtained on A only. Significant differences on A, SG, and Sex were obtained for the teachers' ratings of children's classroom behavior. Correlations between the communication tasks and behaviour ratings increased systematically as the complexity of the communication tasks increased to the asymptotic levels. The self‐concept measures were uncorrelated to both the communication tasks and teachers' ratings. Results suggest the possibility of effective cognitive mediation and the consistency with which teachers value overt communication.

Cette étude a analysé, dans trois conditions expérimentales, l'induction des messages de communication de 219 enfants de 7 ans et de 9 ans d'origine angloceltique, aborigène ou d'origine australienne avec un héritage européen. Le concept de soi de ces enfants, ainsi que les évaluations du comportement scolaire par leurs enseignants ont également été examinés. Les ensembles de données reliées à la tâche ont été soumis à des analyses de variance simples et multivariées de type hiérarchique. Pour la tâche de communication, des différences significatives ont été observées par rapport à la condition expérimentale, au groupe socio‐culturel, à l'âge et à l'interaction entre le sexe et le groupe socio‐culturel. Pour les variables reliées au concept de soi, des différences significatives ont été obtenues pour l'âge seulement. Des différences significatives concernant l'âge, le groupe socio‐culturel et le sexe ont été observées en ce qui a trait aux évaluations faites par les enseignants du comportement scolaire des enfants. Les corrélations entre les tâches de communication et les évaluations du comportement se sont accrues systématiquement à mesure que s'accroissait, jusqu' à des niveaux asymptotiques, la complexité des tâches de communication. Les mesures du concept de soi n'étaient correlées ni aux tâches de communication ni aux évaluations des enseignants. Les résultats suggèrent la possibilité d'une médiation cognitive efficace et soulignent la consistance suivant laquelle les enseignants accordent une valeur positive à la communication ouverte.

© 1988 International Union of Psychological Science