EAR DIFFERENCES IN EVALUATING EMOTIONAL OVERTONES OF UNFAMILIAR SPEECH BY JAPANESE AND ISRAELIS

Authors:
Takeshi Hatta, Israel Nachshon
Published Online:
27 Sep 2007
DOI:
10.1080/00207598808247767
Pages:
293–302
Volume/Issue No:
Volume 23 Issue 1-6

Additional Options

Forty Japanese and 31 Israeli students evaluated the intensity of positive and negative emotional overtones of unfamiliar speech passages delivered to one ear, while hearing white noise in the other ear. The results indicated that (1) the Israelis evaluated as more intense the negative overtones, while the Japanese evaluated both positive and negative overtones as being about equally intense; (2) that the emotional overtones were evaluated as more intense in the left ear by the Japanese, and in the right ear by the Israelis; and (3) that females evaluated as relatively more intense the negative overtones, while males evaluated both overtones as being equally intense. The findings are discussed in terms of possible cultural effects on cerebral function.

Quarante étudiants japonais, ainsi que 31 étudiants israéliens, ont évalué l'intensité des émotions positives et négatives produites par des extraits d'un discours non familier prononcé dans une oreille, alors qu'ils entendaient un bruit de fond dans l'autre oreille. Les résultats démontrent: (1) que les Israéliens évaluent les émotions négatives comme plus intenses, alors que les Japonais évaluent les émotions positives et négatives comme étant d'intensité à peu près égale; (2) que les émotions étaient évaluées comme plus intenses dans l'oreille gauche des Japonais, mais dans l'oreille droite des Israéliens; (3) que les femmes évaluaient les émotions négatives comme étant relativement plus intenses que les positives, alors que les hommes évaluaient les deux types d'émotions comme étant d'intensité égale. Les données recueillies sont interprétées en terme des effets culturels possibles sur la fonction cérébrale.

© 1988 International Union of Psychological Science