THE EFFECT OF THE KOREAN NUMBER SYSTEM ON YOUNG CHILDREN'S COUNTING: A NATURAL EXPERIMENT IN NUMERICAL BILINGUALISM

Authors:
Myung Ja Song, Herbert P. Ginsburg
Published Online:
27 Sep 2007
DOI:
10.1080/00207598808247769
Pages:
319–332
Volume/Issue No:
Volume 23 Issue 1-6

Additional Options

In Korea, two number systems are in simultaneous use. One is somewhat irregular (like the English language number system), and the other regular (similar to the Chinese number system). This natural experiment allows a direct test of the hypothesis that structural regularity of the number system facilitates the acquisition of counting. Korean children initially suffer from their numerical ‘bilingualism’: they find it difficult to learn two counting systems at the same time. Yet, after this initial difficulty, they soon master the generative rules which are transparent in the regular system. The cognitive advantage provided by the regular number system then combines with other factors, like intensive teaching and parental pressure, to produce school achievement in mathematics superior to US children's.

En Corée, il y a deux systèmes numériques qui sont utilises d'une façon simultanée. L'un est un peu irrégulier (comme le système numérique de la langue anglaise), et l'autre régulier (typique du système numérique chinois). La présente expérience en milieu naturel permet un test direct de l'hypothèse voulant que la régularité structurelle du système numérique facilite l'acquisition de l'habileté de compter. Les enfants coréens souffrent initialement de leur ‘bilinguisme’ numérique: c'est difficile pour eux d'apprendre deux systèmes numériques en même temps. Toutefois, après cette difficulté initiale, ils apprennent très rapidement à maîtriser les règles pour produire les nombres qui gouvernent le système régulier. L'avantage cognitif obtenu grâce au système numérique régulier combiné avec d'autres facteurs, comme l'enseignement intensif et les pressions de la part des parents, permet ensuite l'obtention d'une performance scolaire en mathématiques supérieure à celle des enfants aux États‐Unis.

© 1988 International Union of Psychological Science