CROSS‐CULTURAL COMPARABILITY OF TEMPERAMENT AMONG JAPANESE AND AMERICAN PRESCHOOL CHILDREN

Authors:
Michael Windle, Saburo Iwawaki, Richard M. Lerner
Published Online:
27 Sep 2007
DOI:
10.1080/00207598808247785
Pages:
547–567
Volume/Issue No:
Volume 23 Issue 1-6

Additional Options

The generalizability of temperament, as measured by the Revised Dimensions of Temperament Survey (DOTS‐R) (Windle and Lerner 1986), was investigated through a series of data analytic procedures comparing the item responses of Japanese and American preschool children. Consistent with the results of an American preschool sample, a nine‐factor model emerged for the sample of Japanese preschool children. Configurational similarity of salient and non‐salient factor loadings for the nine temperament constructs across the two cultural groups was supported via congruence coefficients which ranged from 0.73 to 0.98 (Mdn = 0.91). Restricted (confirmatory) simultaneous group models for each of the nine temperament constructs indicated that the factor loading patterns were invariant across the two preschool samples, thus supporting the equality of scale metrics or units of measurement across groups. Statistical tests of differences in factor means between the two cultural samples suggested that the primary caregivers of Japanese preschoolers, relative to the primary caregivers of American preschoolers, rated their children as higher in Activity Level ‐ Sleep and lower in Approach ‐ Withdrawal, Flexibility ‐ Rigidity, Quality of Mood, and Rhythmicity‐Sleep; no statistically significant differences in mean levels were reported for Activity Level ‐ General, Task Orientation, Rhythmicity‐Eating and Rhythmicity‐Daily Habits.

Cette recherche avait pour but d'étudier la généralisation du tempérament, tel que mesuré par l'Echelle révisée des dimensions du tempérament (DOTS‐R) (Windle et Lerner 1986), au moyen d'une série de méthodes d'analyse de données comparant les réponses à chaque item d'enfants japonais et américain d'âge pré‐scolaire. Pour l'échantillon d'enfants japonais d'âge pré‐scolaire, un modèle en neuf facteurs est ressorti de l'analyse, ce qui est consistant avec les résultats obtenus par l'échantillon d'enfants américains. Une similarité dans la configuration des poids factonels saillants et non‐saillants pour les neuf types de tempéraments appartenant aux deux groupes culturels a été appuyée par des coefficients de congruence, dont l'étendue variait entre 0.73 et 0.98 (médiane: 0.91). La présence de modèles restrictifs (confirmatifs), simultanément pour les deux groupes, pour chacun des neuf types de tempérament ont permis d'observer que les modalités de chargement factoriel étaient uniformes chez les deux échantillons pré‐scolaires, appuyant ainsi l'égalité des mesures d'échelle ou des unités de mesure chez les deux groupes. L'obtention de différences statistiquement significatives entre les moyennes de certains facteurs pour les deux échantillons culturels ont permis d'observer que les éducateurs principaux des enfants pré‐scolaires japonais, par comparaison avec les éducateurs principaux des enfants pré‐scolaires américains, accordaient à leurs enfants des scores plus élevés pour le Niveau d'Activité ‐ Sommeil et des scores plus faibles pour l'Approche‐Retrait, la Souplesse‐Rigidité, la Qualité de l'Humeur et le Rythme‐Sommeil. Par ailleurs, aucunes différences significatives ne furent décelées entre les moyennes obtenues pour ce qui est du Niveau d'activité générale, de l'Orientation par rapport à une tâche, du Rythme‐Nourriture, et du Rythme‐Habitudes quotidiennes.

© 1988 International Union of Psychological Science