HANDEDNESS AND CONFORMITY IN A SMALL ISOLATED COMMUNITY

Authors:
K.A. Provins
Published Online:
27 Sep 2007
DOI:
10.1080/00207599008247868
Pages:
343–350
Volume/Issue No:
Volume 25 Issue 2

Additional Options

The inhabitants of Tristan da Cunha are a socially and geographically isolated community, highly inter‐related by blood or marriage with a large average family size. The handedness characteristics of a sample of 76 people out of the total Tristan population of 264 were assessed on eight criteria by personal interview. All subjects wrote with the right hand and only two could be classified as otherwise left‐handed (i.e. 2.6%). Seven out of eight of those interviewed who claimed a left‐handed parent were themselves right‐handed and had only right‐handed brothers or sisters. It is concluded that any genetic factor determining left‐handedness must be very weak and a preferred explanation of the findings is offered in terms of social pressures such as (i) deference to authority and (ii) group conformity.

Les habitants de l'Ile de Tristan da Cunha constituent une communauté socialement et géographiquement isolée; ils sont très unis par des liens consanguins ou par mariage et la grandeur moyenne d'une famille est élevée. Les caractéristiques de latéralité manuelle d'un échantillon de 76 personnes, choisis à partir d'une population insulaire totale de 264 habitants, ont été évalués par rapport à huit critères lors d'une entrevue personnelle. Tous les sujets écrivaient de la main droite et seulement deux d'entre eux, Le. 2,6%, pouvaient être autrement classifiés comme gauchers. Sept sur huit des sujets interrogés qui disaient avoir un parent gaucher étaient eux‐mêmes droitiers, ce qui était également le cas de leurs frères et de leurs sœurs. Il est conclut que l'existence d'un facteur génétique responsable d'une latéralité gauche doit être peu probable et l'explication la plus plausible des données recueillies serait celle qui fait appel à des pressions sociales, tels la déférence envers l'autorité et le conformisme de groupe.

© 1990 International Union of Psychological Science