CULTURE AND WORK ORGANIZATION: THE CHINESE CASE

Authors:
Y.T. Chao
Published Online:
27 Sep 2007
DOI:
10.1080/00207599008247914
Pages:
583–592
Volume/Issue No:
Volume 25 Issue 3-6

Additional Options

This paper discusses the role of the indigenous values in facilitating the development of managerial and organizational systems underlying the success of indigenous enterprises in the newly industrialized societies. One illustration is the Chinese culture or, more specifically, the Confucian tradition and ethos, and their implication for management and worker performance in work organizations within the ‘Confucian league’ of Asian societies. The affective rational approach to the paternalistic style of the Japanese and Chinese management coupled with such normative values as trust, subtlety and loyalty of the employees explain the individuals' commitment to their work organization and the excellence in leadership. With reference to the leading steel plant, the China Steel Corporation in Taiwan, this paper examines how such a cherished system of managerial philosophy and practices, in the context of its indigenous Chinese cultural and normative heritage, has been successfully applied to the integration of its labour force, and the upgrading of their morale, performance and productivity.

Cette étude présente une discussion du rôle des valeurs indigènes dans la facilitation du développement des systèmes organisationnels et administratifs qui sous‐tendent le succès des entreprises dans les société nouvellement industrialisées. En guise d'illustration est présentée la culture chinoise ou plus spécifiquement, la tradition et le mode de vie associés au Confucianisme et leurs implications pour l'administration et le travail dans les organisations de travail qui composent la q'Ligne Confucienne' dans les sociétés asiatiques. L'approche affective, bien que rationelle, du style paternaliste des administrations Japonaises et Chinoises, associée avec des valeurs normatives telles la confiance, la subtilité et la loyauté des employés, explique l'implication de l'individu dans leur organisation de travail et l'excellence dans le leadership. En se référant à une aciérie d'avant‐plan, la ‘China Steel Corporation’ à Taiwan, cette étude examine comment un tel système chéri de philosophie administrative et les pratiques qui en découlent, dans le contexte de son héritage indigène à la fois culturel et normatif, a été appliqué avec succès à l'intégration des forces du travail et à l'amélioration du moral, de la performance et de la productivité.

© 1990 International Union of Psychological Science