Intention to Migrate, Job Opportunities and Aspiration for Better Pay: An Information Integration Approach

Authors:
Etienne Mullet, Felix Neto
Published Online:
27 Sep 2007
DOI:
10.1080/00207599108246852
Pages:
95–113
Volume/Issue No:
Volume 26 Issue 1

Additional Options

This study examines (a) the relationship between intention to migrate, aspiration for better pay, and job opportunities in host countries in samples of Portuguese and French adolescents, and young French adults; and (b) the relationship between intention to return to country of origin, pay and job opportunities in Portuguese migrant workers living in France. In the two Portuguese groups, the model that best accounts for intentional processes is multiplicative. This finding partially explains why a minimal change in one of the two parameters can have repercussions that are apparently disproportional with this change. In the two French groups, the models that best account for intentional processes are the additive model (for young adults) and a unifactorial model (in adolescents). The discussion centres on possible links between these cross‐cultural differences and recent findings on the effect of task difficulty and perceived stakes on integration rules.

On a étudié les relations entre l'intention de migrer d'une part, l'espoir de salaire meilleur et les possibilités d'emploi à l'étranger d'autre part, chez des adolescents portugais et français et de jeunes adultes français, ainsi que les relations entre l'intention de retour d'une part et les deux měmes autres variables d'autre part, chez des travailleurs portugais vivant en France. Dans les deux groupes portugais, le modèle qui rend le mieux compte du processus de formation de l'intention de migrer est de forme multiplicative. Ce résultat permet de mieux comprendre pourquoi une modification minime dans la valeur d'un des deux paramètres considérés peut avoir des répercussions sur l'intention hors de proportion avec cette modification. Dans les deux groupes français, le modèle qui rend le mieux compte du processus est, soit un modèle additif (jeunes adultes), soit un modèle à un seul facteur (Possibilités; groupe des adolescents). Ces différences font l'objet d'une discussion en relation avec des résultats récents concernant l'effet de la difficulté de la tâche et des enjeux que celle‐ci représente.

© 1991 International Union of Psychological Science