The Mission and Role of Psychology in a Traumatised and Changing Society: The Case of South Africa

Authors:
Joyce Hickson, Susan Kriegler
Published Online:
27 Sep 2007
DOI:
10.1080/00207599108247166
Pages:
783–793
Volume/Issue No:
Volume 26 Issue 6

Additional Options

At present there is a “crisis” in psychology in South Africa. A mental health investigation has been initiated and a national task force appointed in order to reform the profession in all its aspects. These events are the result of a deep sense of unease about the mission, relevance and image of the profession and an awareness that mainstream psychology is irrelevant to the nature and needs of the majority black population. Presently psychology in South Africa is at a crossroads. This paper identifies the mental health needs of the majority black population and suggests professional training programmes for future psychologists and the utilisation of services and resources in delivery systems. The article also re‐defines the psychologist's role in a divided and traumatised society.

A présent, il y a une “crise” dans la psychologie en Afrique du Sud. Une investigation de l'état mental a été initiée et un groupe national a été engagé pour réformer la profession sous tous ses aspects. Ces événements sont le résultat d'un profond sentiment de malaise à propos de cette mission, le rapport et l'image de la profession et une perception que le courant principal de psychologie n'a rien à voir avec la nature et les besoins de la majorité de la population noire. A présent, la psychologie en Afrique du Sud est à un carrefour. Ce texte identifie le besoin de santé mentale de la majorité de la population noire et suggère une éducation professionelle pour les futurs psychologues et l'emploi des services et ressources dans les systèmes d'instruction. Cet article redéfinit aussi le rôle du psychologue dans une société divisée et traumatisée.

© 1991 International Union of Psychological Science