Training‐related Variables, Gender and Training Outcomes: A Field Investigation

Authors:
Aharon Tziner, Cecilia M. Falbe
Published Online:
27 Sep 2007
DOI:
10.1080/00207599308247185
Pages:
203–221
Volume/Issue No:
Volume 28 Issue 2

Additional Options

A two‐week training programme was provided to male and female trainees. Data were collected on each of the subject's locus of control and on each subject's perception of the degree to which their work environment would be supportive of application of skills acquired in training. The outcome variables measured for the 73 trainees (35 males, 38 females) included motivation to transfer, evaluation of the training programme, the grade achieved at the conclusion of training, self‐report and immediate superior's evaluation of the use of acquired skills. Data were also collected on seniority. Hierarchical regression analysis was employed to test the effect of gender, and training‐related variables on training outcomes. Controlling for the effect of seniority the data indicated that gender had an impact on motivation to transfer, and gender and seniority both had a significant effect on reaction to the course. Perceived work environment support and its interaction with seniority also accounted for a significant portion of explained variance of motivation to transfer and reactions to the course. Locus of control did not have a significant effect on four of the training outcomes but the interaction of locus of control and seniority affected the superior's evaluation of the use of skills. The results are discussed in terms of their tactical and strategic implications for the relationship between training‐related variables and gender.

Cette recherche effectuée auprès de sujets hommes et femmes, est basée sur la collecte de caractéristiques individuelles de ces sujets, à savoir le site du contrôle et la perception qu'ont les sujets de l'appui organisationnel face à l'application de connaissances et habiletés acquises durant la formation. De plus, des données ont été récoltées pour chaque sujet en ce qui a trait aux résultats de la formation, à savoir la motivation à mettre en pratique les connaissances et les habiletés acquises durant la formation, l'évaluation du programme, la note obtenue, l'auto‐évaluation du degré de mise en application des connaissances et habiletés ainsi que l'évaluation par le superviseur du sujet concernant la mise en pratique observée des connaissances et habiletés. L'information relative à la séniorité organisationnelle a également été obtenue pour chaque sujet. Des analyses de régression hiérarchique ont été effectuées afin d'examiner l'impact du sexe du sujet et de ses caractéristiques individuelles sur les résultats de la formation tout en contrôlant l'effet de la séniorité organisationnelle. Ce qui est apparu de ces analyses est que le sexe affecte la motivation à la mise en pratique et l'évaluation du programme de formation. Il a également été trouvé que la séniorité organisationnelle a aussi un impact sur l'évaluation du programme de formation. De plus, la perception qu'ont les sujets de l'appui organisationnel face à la mise en pratique des connaissances et des habiletés acquises en tant qu'une seule variable et en interaction avec la séniorité organisationnelle s'est avérée comme ayant un effet significatif tant sur la motivation à la mise en pratique que sur l'évaluation du programme de formation. L'influence du site de contrôle est ressortie uniquement où cette variable interagissait avec la séniorité organisationnelle affectant ainsi l'évaluation par le superviseur du sujet concernant la mise en pratique des connaissances et habiletés acquises. Les retombées des résultats ont été discutées à la fois au niveau tactique et au niveau stratégique.

© 1993 International Union of Psychological Science