Monoparentalité et santé: Problèmes de santé et mobilisation de ressources d'assistance suite à la désunion

Authors:
Sylvie Jutras, Renée B. Dandurand
Published Online:
27 Sep 2007
DOI:
10.1080/00207599408246528
Pages:
1–17
Volume/Issue No:
Volume 29 Issue 1

Additional Options

A partir d'une enquête auprès d'un échantillon représentatif de chefs de foyers monoparentaux québécois, le présent article étudie les interrelations entre les problèmes de santé vécus par les membres de l'unité familiale, la mobilisation des ressources d'assistance et la perception qu'ont les parents gardiens du réseau de la santé, ainsi que de l'aide étatique qui leur est dispensée. La mésentente parentale au moment de la rupture est associée aux problèmes psychologiques vécus par le parent gardien et les enfants, et pourrait engendrer des problèmes pour lesquels les parents ne trouvent pas réponse dans les réseaux formels d'assistance. Les parents qui ont peu bénéficié de l'aide des réseaux informels se montrent plus critiques vis‐à‐vis de l'assistance de l'État. Des comparaisons sont effectuées selon le sexe et la langue d'usage du parent gardien.

Based on a survey sample of heads of single‐parent families in Québec, this study examines the relationships between family members' health problems, help‐seeking behaviours to solve these problems, and the parent's perception of the health system and public resources dedicated to single‐parent families. Parental disagreement at the time of the breakup is associated with psychological problems for both the custodial parent and the children, and could create problems for which the formal care system does not offer adequate help. Parents who least benefitted from the informal system were more critical of the assistance given by the government. Some comparisons are made between male and female custodial parents and between French‐speakers and English‐speakers.

© 1994 International Union of Psychological Science