Peer Group and Family Relationships in Early Adolescence

Authors:
Shmuel Shulman, Inge Seiffge‐Krenke, Rachel Levy‐Shiff, Bracha Fabian, Sara Rotenberg
Published Online:
27 Sep 2007
DOI:
10.1080/00207599508246587
Pages:
573–590
Volume/Issue No:
Volume 30 Issue 5

Additional Options

This study explored the possible interface between family and peer group systems in early adolescence. Sixth‐graders who were identified as group members were interviewed and given questions regarding their attitudes toward the group and group dynamics. Family atmosphere and parent‐adolescent relationships were evaluated from the parents' perspective. The results show two different linkages of peer and family processes: On the one hand, family relationships are related to the perception of the peer group as a source of support, especially when individual growth is respected within an atmosphere of acceptance and support in the family. On the other hand, family life characterized by conflict and lack of support for individual development is related to an increased involvement with groups and more conformity to group pressure. Results are discussed in line with theories dealing with the role of the family in adolescent development.

Cette étude explore l'éventuelle interface entre le système familial et le système des groupes de pairs au début de l'adolescence. Des élèves de sixième année identifiés comme des membres d'un groupe sont interviewés et répondent à des questions portant sur leurs attitudes envers le groupe et la dynamique du groupe. L'atmosphère familiale et les relations parent‐adolescent sont évaluées par les parents. Les résultats indiquent deux liens différents entre les processus des pairs et ceux de la famille. D'une part, les relations familiales sont liées à la perception du groupe de pairs comme étant une source de support, surtout quand la croissance individuelle est respectée dans une atmosphère d'acceptation et de support dans la famille. D'autre part, une vie familiale caractérisée par le conflit et le manque de support au développement individuel est liée à une implication accrue dans les groupes et une plus grande conformité à la pression du groupe. Les résultats sont discutés en rapport avec les théories sur le rôle de la famille dans le développement de l'adolescent.

© 1995 International Union of Psychological Science