Psychology, Science, and Culture: Cross‐Cultural Analysis of National Psychologies

Authors:
Uichol Kim
Published Online:
27 Sep 2007
DOI:
10.1080/00207599508246593
Pages:
663–679
Volume/Issue No:
Volume 30 Issue 6

Additional Options

Although psychology is assumed to be a value‐free, universal, and objective branch of science, in actual practice it is deeply enmeshed with Euro‐American cultural values that champion rational, liberal, and individualistic ideals. In North America, the free exchange of ideas is valued, and ideas are purportedly evaluated through public and competitive avenues. This belief affects how conferences are organized, research collaborations are developed, research is funded, and publications are accepted. In East Asia, human relationships that can be characterized as being “virtue‐based” rather than “rights‐based” occupy the centre stage. Individuals are considered to be linked in a web of inter‐relatedness and ideas are exchanged through established social networks. Establishing trust and cordial working relationships are prerequisites for the active exchange of ideas. Psychological science is a cultural enterprise that must examine its implicit assumptions and integrate with other world views in developing a truly universal psychological science.

Bien que la psychologie soit en principe une branche de la science universelle et objective, elle est dans les faits très marquées par des valeurs culturelles euro‐américaines qui défendent des idéaux de rationalisme, de libéralisme et d'individualisme. En Amérique du Nord, la libre circulation des idées est valorisée et les idées sont évaluées de façon délibérée des forums publics, ouverts et compétitifs. Cette croyance affecte la manière dont les congrès sont organisés, les collaborations de recherche se développent, la recherche est subventionnée et les publications sont acceptées. En Asie de l'Est, les relations humaines qui peuvent ětre caractérisées comme “fondées sur les vertus” plutôt que “fondées sur les droits” occupent la plus grande place. Les individus sont vus comme étant liés dans un tissu d'interrelations et les idées s'échangent à l'intérieur de réseaux sociaux établis. L'établissement d'un climat de confiance et des relations de travail cordiales sont des prérequis à l'échange actif d'idées. La science psychologique est une entreprise culturelle qui doit examiner ses postulats implicites et intégrer d'autres visions du monde pour arriver à développer une science psychologique vraiment universelle.

© 1995 International Union of Psychological Science