Effet de l'intensité sur la catégorisation des prototypes émotionnels faciaux chez l'enfant et l'adulte

Authors:
Pierre Gosselin, Dominique Pélissier
Published Online:
21 Sep 2010
DOI:
10.1080/002075996401007
Pages:
225–234
Volume/Issue No:
Volume 31 Issue 6

Additional Options

Cette étude examine l'effet de l'intensité des prototypes émotionnels faciaux sur leur catégorisation chez des enfants et de jeunes adultes. Des prototypes faciaux de joie et de dégoût, comprenant des unités d'action de trois niveaux d'intensité, sont présentés à 30 enfants et à 30 adultes dans le cadre d'une tâche de catégorisation. Conformément aux prédictions, l'exactitude de la catégorisation augmente, de façon générale, en fonction de l'intensité des unités d'action. Un accroissement de l'exactitude de la catégorisation est aussi relevé en fonction de l'âge des décodeurs mais seulement pour le prototype de dégoût comprenant des unités d'action de faible intensité. Le prototype de joie est mieux catégorisé que celui de dégoût. Deux types d'erreurs sont nettement plus fréquentes que les autres dans la catégorisation du prototype de dégoût: dégoût/colère et dégoût/tristesse. Les résultats sont discutés en relation avec les processus de régulation impliqués dans la socialisation des émotions.

This study examines whether the intensity of facial emotional prototypes influences the process of their categorization in children and young adults. Two facial prototypes, one of happiness and one of disgust, including action units of three different intensities, were shown to 30 children and 30 adults who were submitted to a categorization task. As predicted, categorization accuracy was found to increase, in general, as a function of the intensity of action units. Adults were better than children but only for the categorization of disgust when the action unit intensity was weak. The happiness prototype was better categorized than the disgust prototype, and two types of errors were clearly more frequent than the others in the categorization of the disgust prototype: disgust/anger and disgust/sadness. The results are discussed in relation to the regulative processes involved in the socialization of emotion.

© 1996 International Union of Psychological Science