Dispositional Optimism in Chinese People: What Does the Life Orientation Test Measure?

Authors:
Sheung‐Tak Cheng, P. Nicholas Hamid
Published Online:
21 Sep 2010
DOI:
10.1080/002075997400935
Pages:
15–22
Volume/Issue No:
Volume 32 Issue 1

Additional Options

The Life Orientation Test was back‐translated to Chinese and administered to a sample of college students (N = 314) and a sample of normal adults (N = 306) along with measures of personality and symptoms. When subject to factor analysis, the positive items (representing optimism) and the negative items (representing pessimism) emerged as two separate factors. Empirically, optimism and pessimism were moderately correlated and had unique contributions to the explanation of personality and symptom measures, so that the total score of C‐LOT was a better predictor of criterion measures than either optimism or pessimism alone. However, C‐LOT's relationship with symptoms was eliminated after negative affectivity was controlled in the student sample, but not in the adult sample, thus suggesting some confounding with negative affectivity. Further research is required to improve the measurement of optimism in Chinese people and to clarify the relationship between optimism and pessimism.

Le Test d'Orientation de la Vie a été retraduit en chinois et administré à un échantillon d'étudiants à l'université (N = 314) et à un échantillon d'adultes normaux (N = 306) avec des mesures de personnalité et de symptômes. L'analyse factoriellé révèle des éléments positifs (représentant l'Optimisme) et des éléments négatifs (représentant le Pessimisme) qui apparaissent comme deux facteurs distincts. Empiriquement, Optimisme et Pessimisme sont modérament corrélés et ont une contribution unique à l'explication des mesures de personnalité et de symptômes. Par conséquent le score total de C‐LOT prédit mieux les paramètres que Optimisme ou Pessimisme pris séparément. Cependant, la relation entre C‐LOT et les symptômes est éliminée une fois que l'affectivité négative est contrôlée dans l'échantillon d'étudiants, ce qui n'est pas le cas dans l'échantillon d'adultes, suggérant ainsi une interprétation contrastée de l'affectivité négative. Il est par conséquent nécessaire d'entreprendre des recherches supplémentaires afin d'améliorer les mesures d'optimisme chez les Chinois et de clarifier le lien entre Optimisme et Pessimisme.

© 1997 International Union of Psychological Science