Short‐term Memory in Time Interval Production

Authors:
Claudette Fortin
Published Online:
21 Sep 2010
DOI:
10.1080/002075999399611
Pages:
308–316
Volume/Issue No:
Volume 34 Issue 5-6

Additional Options

This article summarizes results from several studies on the effect of nontemporal processing on concurrent time estimation. These studies use an experimental paradigm that was developed to interpolate various nontemporal tasks in time interval production. Produced intervals were specifically lengthened by increasing the amount of short‐term memory processing performed in a concurrent search task. The interference was shown with many short‐term memory tasks, using various durations and methods in the temporal task. The effect on temporal production seems to be positively related to the level of difficulty of the short‐term memory task. Finally, processing item or order information affects simultaneous time production, whereas its maintenance has no effect. An interference analysis of these phenomena suggests that interruption in time estimation is caused by both temporal and nontemporal tasks simultaneously requiring processing in short‐term memory.

Cet article résume les résultats d'études sur l'effet d'un traitement non temporal sur l'estimation temporelle simultanée. Ces études utilisent un paradigme expérimental développé pour insérer différentes tâches non temporelles dans une production d'intervalle temporel. Les intervalles allongent spécifiquement avec l'augmentation de la quantité d'information traitée en mémoire à court terme, lors de l'exécution simultanée d'une tâche non temporelle. L'interférence a été vérifiée avec plusieurs tâches sollicitant la mémoire à court terme, avec différentes durées et méthodes dans la tâche temporelle. L'effet est relié positivement au niveau de difficulté de la tâche de mémoire à court terme. Finalement, le traitement d'information d'item ou d'ordre affecte la production, tandis que le maintien de cette information n'a pas d'effet. Une analyse d'interférence de ces phénomènes suggère qu'une interruption dans l'estimation temporelle est causée par l'utilisation simultanée de la mémoire à court terme dans les tâches temporelles et non temporelles.

© 1999 International Union of Psychological Science