Functional relationships in the nuclear and extended family: A 16‐culture study

Authors:
Yasmin Kodiç, Catherine McBride‐Chang, Velislava Marinova, Michele J. Gelfand, Rajani Konantambigi, Irina Zhuravliova‐Gionis, Martha Givaudan, Susan Pick, Irena Stepanikova, Alois Angleitner, Wen‐Zhong Wang, Robin Goodwin, Neophytos Charalambous, Diane Sunar, Sabiha Orung, John Berry, Bilge Ataca, Kyunghwa Kwak, Cigdem Kagitcibasi, Sophia Christakopoulou, Ype H. Poortinga, Tsabika Bafiti, Kostas Mylonas, James Georgas
Published Online:
21 Sep 2010
DOI:
10.1080/00207590143000045
Pages:
289-300
Volume/Issue No:
Volume 36 Issue 5

Additional Options

Cette étude examine les relations entre la culture, les aspects structuraux de la famille nucléaire et de la famille étendue et les aspects fonctionnels de la famille, à savoir la distance émotive, les interactions sociales, la communication et la proximité géographique. Elle se concentre sur les aspects fonctionnels de la famille, cette dernière étant définie les membres de la famille nucléaire (mère, père et leurs enfants) et la famille étendue (grand‐mère/grand‐père, tante/oncle, cousins/cousines). Les données proviennent de 16 cultures pour un nombre total de 2587 participants. Les résultats appuient la première hypothèse: le patron des scores est semblable d'une culture à l'autre, une indication d'universalité culturelle. Ils appuient aussi la seconde hypothèse: les sociétés de niveau économique élevé et faible maintiennent les relations fonctionnelles entre les membres de la famille nucléaire et leurs apparentés, les différences dans les relations fonctionnelles entre sociétés de niveau économique élevé et de niveau faible étant des différences de degré. Ces résultats suggèrent que, dans les études interculturelles, les questions sur la structure de la famille sont moins importantes que celles sur les relations fonctionnelles entre membres de la famille nucléaire et apparantés. Si on ne prend en considération que la famille nucléaire, i.e. les personnes qui cohabitent, on ne tient pas compte des relations significatives avec des membres importants de la famille étendue qui habitent à proximité.

© International Union of Psychological Science