Adaptations to changing times: Agency in context

Authors:
Ingrid Schoon
Published Online:
13 Aug 2008
DOI:
10.1080/00207590600991252
Pages:
94-101
Volume/Issue No:
Volume 42 Issue 2

Additional Options

La société britannique a beaucoup changé pendant le dernier demi‐siècle. Une incertitude croissante quant aux développements économique et social est devenue une caractéristique distinctive des pays industrialisés modernes, affectant les chances de vie et les opportunités des jeunes gens qui font leur transition d'une enfance dépendante à l'âge adulte indépendant. En résumant les résultats récents de données collectées sur environ 30 000 individus nés en 1958 et en 1970 respectivement c'est‐à‐dire avec une différence d'âge de 12 ans, cet article examine le rôle de l'action individuelle dans la formation des transitions éducative et occupationnelle aussi bien que la supposition de rôles reliés à la famille pendant le changement social. Les données suggèrent que le changement sociétal et l'incertitude croissante associée n'ont pas un impact sur tous les individus de la même manière. En plus, il y a une polarisation croissante entre ceux qui sont capables de bénéficier des transformations économique et sociale et ceux qui sont exclus, largement à cause de leurs circonstances socio‐économiques relativement défavorisées et le manque d'accès aux opportunités en éducation et en emploi. Il est conclu que les processus de l'action humaine ne peuvent être étudiés en les isolant du contexte socio‐historique dans lequel ils sont ancrés.

© International Union of Psychological Science