Attitudes to cosmetic surgery among ethnic minority groups in Britain: Cultural mistrust, adherence to traditional cultural values, and ethnic identity salience as protective factors

Authors:
Viren Swami, Sinead Hendrikse
Published Online:
01 Mar 2012
DOI:
10.1080/00207594.2011.645480
Pages:
300-307
Volume/Issue No:
Volume 48 Issue 3

Additional Options

Une recherche antérieure a suggéré que les femmes de minorité ethnique ont des attitudes plus négatives que les femmes blanches britanniques à l’égard de la chirurgie esthétique. Toutefois, cette différence n'est pas complètement comprise. Pour combler cette lacune, la présente recherche demande à des étudiantes universitaires britanniques, soit 250 d'origine Asiatique et 250 d'origine africaine des Caraïbes, de répondre à des questionnaires portant sur les attitudes envers la chirurgie esthétique, la méfiance culturelle, l'adhésion aux valeurs culturelles traditionnelles, la saillance de l'identité ethnique, l'estime de soi et certaines données démographiques. Les analyses préliminaires montrent qu'il y a des différences inter‐groupe significatives seulement au plan de la méfiance culturelle et de l'estime de soi, bien que les effets standardisés soient petits (ds = .21–.37). Les analyses subséquentes montrent que les attitudes négatives à l’égard de la chirurgie esthétique sont associées à une plus grande méfiance culturelle, à une adhésion aux valeurs traditionnelles et à une saillance de l'identité ethnique plus fortes. Cependant, ces relations sont plus faibles pour les femmes d'origine africaine des Caraïbes que pour les femmes britanniques d'origine asiatique. Les résultats sont discutés en fonction des perceptions de la chirurgie esthétique chez les femmes de minorité ethnique.

© International Union of Psychological Science