Worry about terror among young adults living in ongoing security uncertainty

Authors:
Ora Peleg, Michelle Mass‐Friedman
Published Online:
03 May 2012
DOI:
10.1080/00207594.2012.656126
Pages:
407-421
Volume/Issue No:
Volume 48 Issue 3

Additional Options

La présente étude porte sur l'inquiétude à l’égard du terrorisme en tant que variable médiatrice, les variables exogènes étant l’écoute des médias, la différenciation du soi et l'anxiété de trait et les variables endogènes étant les symptômes somatiques et les perceptions du stress liées à la sécurité. Le principal résultat de cette étude est que l'inquiétude à l’égard du terrorisme est une variable médiatrice significative dans la relation entre l'importance de l’écoute des médias à la suite d’événements terroristes et le niveau de la perception du stress lié à la sécurité. C'est‐à‐dire que des jeunes qui disent s'inquiéter beaucoup, rapportent un haut niveau de stress lié aux événements terroristes qu'ils ont vu rapportés dans les médias. De plus, nous avons trouvé que l'anxiété de trait a un effet sur la perception du stress seulement par le biais du niveau d'inquiétude à propos du terrorisme. Cela signifie que de hauts niveaux de stress ne sont pas vécus par toutes les personnes qui ont une anxiété de trait importante, mais seulement par ceux qui souffrent des niveaux plus élevés d'inquiétude à l’égard du terrorisme. Les résultats mettent mieux en relief l'importance du diagnostic différentiel concernant l'exposition au terrorisme. Nous suggérons de ne pas faire une recommandation excessive de réduction de l’écoute des médias, mais, plutôt, de faire porter une telle suggestion en visant une audience cible spécifique.

© International Union of Psychological Science