Response expectancy versus response hope in predicting birth‐related emotional distress and pain

Authors:
Raluca Anton, Daniel David
Published Online:
05 Nov 2012
DOI:
10.1080/00207594.2012.720376
Pages:
954-963
Volume/Issue No:
Volume 48 Issue 5

Additional Options

Les attentes d'une réponse et les espoirs d'une réponse sont deux construits distincts avec des implications importantes sur les conséquences non voulues. De façon plus spécifique, les études montrent que les attentes de réponse: (1) suffisent à causer des conséquences non voulues, (2) ne sont pas médiatisées par d'autres variables psychologiques et (3) entraînent un biais de confirmation apparemment automatique. Une nouvelle ligne de recherche programmatique fait la différence entre les attentes de réponse chez les gens et leurs espoirs de réponse concernant les conséquences non voulues et montre que même si l'attente d'une réponse et l'espoir d'une réponse sont des construits séparés, ils ne sont pas sans relation. Ces concepts n'ont pas été étudiés chez les femmes enceintes. D'ailleurs, il est important de déterminer les facteurs causals qui expliquent le mieux la variance de la détresse émotionnelle et de la douleur lors d'une grossesse. Ainsi, le but de cette étude est de découvrir les interrelations entre l'attente d'une réponse et l'espoir d'une réponse chez les femmes enceintes à l’égard de (1) la détresse émotionnelle avant l'accouchement et (2) la douleur durant l'accouchement. De plus, les heures de travail lors de l'accouchement sont analysées comme effet secondaire. Les résultats montrent que l'attente d'une réponse de douleur prédit directement la douleur et que la divergence entre les espoirs de réponse et les attentes de réponse prédit bien les conséquences soumises à l’étude. Ainsi, nos résultats soutiennent l'idée que les interventions psychologiques préventives pour les femmes enceintes devraient mettre l'accent sur l'ajustement des attentes et des espoirs en ce qui concerne la douleur et la détresse émotionnelle associées à l'accouchement. Nous croyons donc que les résultats ont des implications théoriques et pratiques et que le sujet mérite d’être l'objet de futures recherches.

© International Union of Psychological Science