Le Développement de l'Identité Notionnelle

Authors:
Ginette Boudreau
Published Online:
27 Sep 2007
DOI:
10.1080/00207599108247884
Pages:
153-174
Volume/Issue No:
Volume 26 Issue 2

Additional Options

Cette étude vise à déterminer, dans le domaine des surfaces, les relations entre la genèse des invariants qualitatifs (identité, transitivité de l'identité) et celle des invariants' quantitatifs (identité, transitivité de l'identité). Afin d'éliminer les effets possibles d'interaction dans la mesure de ces notions, un groupe ‘A’ (n = 56, âges moyens: 5;6 et 6;6 ans) subit les épreuves Identité Qualitative et Transitivité Qualitative alors qu'un autre groupe ‘B’ (n = 82, âges moyens: 5;6, 6;6 et 7;6 ans) subit les épreuves Identité Quantitative et Transitivité Quantitative. L'analyse statistique nonparamétrique des résultats permet d'attester l'authenticité des principaux stades obtenus pour les invariants qualitatifs et les invariants quantitatifs. Pour chaque type d'invariants, le stade 3 marque le synchronisme d'acquisition des notions d'identité et de transitivité. En outre, l'âge d'acquisition des invariants qualitatifs (6;3 ans) et celui des invariants quantitatifs (7;2 ans) confirment l'antériorité génétique des premiers.

© International Union of Psychological Science