Self‐esteem Among Ethnic Minorities and Three Principles of Self‐esteem Formation: Turkish Children in The Netherlands

Authors:
Maykel Verkuyten
Published Online:
27 Sep 2007
DOI:
10.1080/00207599308246924
Pages:
307-321
Volume/Issue No:
Volume 28 Issue 3

Additional Options

L'étude explore l'importance de l'évaluation réfléchie, de la comparaison sociale et de l'auto‐attribution comme sources du concept de soi au niveau intellectuel parmi des enfants de minorités ethniques. Les enfants turcs étudiés aux Pays‐Bas avaient des résultats relativement pauvres en langue (néerlandais), mais ils n'avaient pas un concept de soi intellectuel plus bas que les enfants néerlandais dans leurs classes. La performance auto‐attribuée était la seule source du concept de soi parmi les élèves néerlandais. La même source était importante pour les enfants turcs, mais il y en avait une autre: la perception de l'évaluation de la part de leurs co‐élèves néerlandais. Ces résultats indiquent que, pour comprendre le niveau du concept de soi parmi des groupes différents, il semble nécessaire de se concentrer sur les processus de formation du concept de soi, et la manière dont ceux‐ci fonctionnent dans ces groupes. L'auteur suggère que, tant la position sociale des différents groupes ethniques que leurs cultures, ont un impact sur l'importance donnée aux différentes sources du concept de soi.

© International Union of Psychological Science