Mental Arithmetic: A Componential Analysis of Speed‐of‐Processing Across Monolingual, Weak Bilingual, and Strong Bilingual Adults

Authors:
Melanie C. E. Lunn, Patricia Estrada, Judith P. Goggin, Pierre Cormier, David C. Geary
Published Online:
27 Sep 2007
DOI:
10.1080/00207599308247184
Pages:
185-201
Volume/Issue No:
Volume 28 Issue 2

Additional Options

La vitesse de vérification de problèmes simples et complexes d'addition et de multiplication a été comparée chez des groupes de sujets parlant anglais ou français dans l'expérience 1 (n = 35) et anglais ou espagnol dans l'expérience 2 (n = 84). Les sujets étaient classés en unilingues, bilingues à dominance anglaise et bilingues avec équivalence des deux langues selon leur performance à une épreuve de dénomination. Les problèmes simples impliquaient des nombres à chiffre unique dans les deux expériences. Les problèmes complexes mettaient en jeu au moins trois nombres à chiffre unique dans l'expérience 1 et des nombres à deux chiffres dans l'expérience 2. Dans les deux expériences, les bilingues étaient systématiquement, mais pas significativement, plus lents que les unilingues aux problèmes complexes. Selon une analyse des composantes des temps de réaction à l'expérience 2, les bilingues équivalents prenaient plus de temps que les deux autres groupes à faire le report numérique dans les problèmes complexes. La discussion de ces résultats met en relation le bilinguisme et la représentation mentale du traitement de l'information numérique.

© International Union of Psychological Science