La représentation sociale des droits de l'homme: Une recherche internationale sur l'étendue et les limites de l'universalité

Authors:
Alain Clémence, Willem Doise, Annamaria Silvana Rosa, Lorena Gonzalez
Published Online:
27 Sep 2007
DOI:
10.1080/00207599508246565
Pages:
181-212
Volume/Issue No:
Volume 30 Issue 2

Additional Options

La perception des violations des droits de l'homme par de jeunes individus insérés dans des contextes nationaux différents est‐elle organisée selon des principes comparables à ceux d'experts ou d'institutions internationales? La présente étude contribue à élucider cette question en la situant dans le champ de la psychologie sociale. La représentation sociale des droits humains a été analysée par le biais d'un questionnaire standardisé soumis à des sujets de quatre pays (Costa Rica, France, Italie et Suisse) âgés de 13 à 20 ans. Les résultats montrent que les individus partagent dans une large mesure une conception institutionnelle des droits humains. De fortes variations à l'intérieur et entre les contextes nationaux apparaissent néanmoins, en particulier dans la délimitation des libertés individuelles et du contrôle étatique.

© International Union of Psychological Science