Self‐Other and Third‐person Anchored Modes of Thinking in Psychological Expertise: Cognitive Concomitants of Behaviourist, Client‐centred, and Psychoanalytic Concepts

Authors:
Guido Peeters, Rein De Wit
Published Online:
27 Sep 2007
DOI:
10.1080/00207599508246573
Pages:
317-328
Volume/Issue No:
Volume 30 Issue 3

Additional Options

L'élaboration cognitive des représentations qu'on forme de personnes peut s'effectuer suivant deux modes de la pensée associés dans des articles antérieurs à deux programmes cognitifs indépendants. L'un mène à des représentations personnalisées, l'autre à des représentations dépersonnalisées considérées comme typiquement scientifiques. Les recherches antérieures ayant démontré un biais vers le mode personnalisé dans le sens commun, la présente étude s'est intéressée à la pensée de sujets experts. Notamment des psychologues devaient construire des interprétations de situations psycho‐sociales tout en utilisant la terminologie et le discours d'une théorie de psychothérapie déterminée telle que la psychanalyse, la psychologie Rogérienne ou une théorie béhavioriste. II était prédit que la pensée conçue dans le cadre Rogérien aurait la structure formelle du mode personnalisé, que celle conçue dans le cadre béhavioriste aurait la structure formelle du mode dépersonnalisé alors que celle conçue dans le cadre psychanalytique combinerait les deux modes. Les données confirment les prédictions sauf que le biais observé dans le sens commun persiste dans le cadre béhavioriste.

© International Union of Psychological Science