Les relations entre l'attention conjointe au cours de la période préverbale et le développement de la référence verbale

Authors:
Paul Morissette, Marcelle Ricard, Thérèse Gouin Décarie
Published Online:
27 Sep 2007
DOI:
10.1080/00207599508246581
Pages:
481-498
Volume/Issue No:
Volume 30 Issue 4

Additional Options

Cette recherche longitudinale tente d'établir s'il existe un “complexe référentiel” préverbal, constitué des comportements servant à établir l'attention conjointe, et si ce complexe est en relation avec le langage. Vingt‐quatre enfants ont été observés à six reprises entre l'âge de 6 mois et de 24 mois. Les comportements préverbaux étudiés sont la production et la compréhension du pointage gestuel, ainsi que la compréhension du pointage visuel. Les résultats montrent que la compréhension des deux formes de pointage est liée et que seule la production du pointage gestuel, tout en étant indépendante de ces deux comportements, est en relation avec le langage. Il ne semble donc pas exister chez les nourrissons de complexe référentiel unifié. Cette recherche aborde également le problème de la continuité entre les références préverbale et verbale.

© International Union of Psychological Science