Factors Influencing the Development of Psychology in Sub‐Saharan Africa

Authors:
A. Bame Nsamenang
Published Online:
27 Sep 2007
DOI:
10.1080/00207599508246598
Pages:
729-739
Volume/Issue No:
Volume 30 Issue 6

Additional Options

La psychologie est une science ethnocentrique, élaborée surtout dans le monde développé et exportée ensuite en Afrique sub‐Saharienne. Sur les plans local, international et sytémique, les principaux facteurs qui facilitent ou retardent son développement sont l'influence que les théories, les épistémologies et les méthodes eurocentriques ont sur la formation, la recherche et la pratique de měme que la sous‐estimation, l'ignorance ou l'exclusion de la psychologie populaire et des problèmes locaux. L'Afrique a ses propres schemes de référence et sa propre réalitée sociale et ils diffèrent profondément de ceux des pays euro‐américains. Les efforts pour “africaniser” la psychologie ou pour l'utiliser dans la solution aux nombreux problèmes qui confrontent l'Afrique viennent à peine de commencer et ils doivent ětre intensifiés. Un cadre eco‐culturel qui fait appel à la sensibilité aux cultures et aux conditions locales peut promouvoir l'africanisation de la psychologie. Quelques études contextualistes ou afrocentriques ont fourni des données montrant la nécessité de revoir la conceptualisation eurocentrique.

© International Union of Psychological Science